Qu'est-ce que la sensibilité dentaire ?

La sensibilité dentaire est une douleur dentaire résultant de l'uSÛRE de la surface ou d'une régression de la gencive. La cause la plus habituelle de la sensibilité dentaire chez les adultes est la mise à nu de la racine dentaire par déchaussement des dents. Comme ces racines ne sont pas recouvertes d'émail, une multitude de petits canaux menant au centre de la dent où se trouve le nerf (pulpe) sont ouverts vers l'extérieur. Lorsque la chaleur, le froid ou la pression touchent à ces canaux, vous ressentez une douleur.

Ignorer cette sensibilité peut entraîner des problèmes de santé buccale. Cela est d'autant plus vrai si la douleur empêche un bon brossage qui vous rendra plus vulnérable à la carie dentaire et aux maladies gingivales.

Comment savoir si je souffre de sensibilité dentaire ?

Si vous ressentez une sensation de douleur après avoir bu ou mangé quelque chose de froid ou de chaud, vous avez une sensibilité dentaire. Et vous n'êtes pas le seul. C'est une pathologie qui atteint un adulte sur quatre, apparaissant et disparaissant souvent au cours du temps.

Comment traiter la sensibilité dentaire ?

Consultez tout d'abord votre chirurgien-dentiste.

La sensibilité dentaire est souvent soignée avec succès. Votre chirurgien-dentiste peut prescrire un gel fluoré ou un bain de bouche au fluor. Vous pouvez également essayer des dentifrices à faible pouvoir d'abrasion dont la composition est plus particulièrement adaptée aux sensibilités dentaires. Demandez à votre chirurgien-dentiste quels sont les produits les mieux adaptés à votre cas.

Faites attention à votre brossage qui, s'il est mal conduit, peut entraîner des sensibilités dentaires par uSÛRE de vos dents. Un brossage trop intempestif, les crochets d'un appareil peuvent aussi provoquer des abrasions. (uSÛRE de la surface des dents).

© Copyright 2011 Colgate-Palmolive Company