Comment répondre aux questions de vos patients concernant le fluor ?

Comment répondre aux questions de vos patients concernant le fluor ?

 

En raison d'idées reçues sur le fluor et de la crainte de sa nocivité, certains patients demandent des recommandations de dentifrice sans fluor.

Cette conversation peut se révéler délicate à aborder.

En tant que professionnels dentaires, nous connaissons les bienfaits du fluor, mais nos patients sont susceptibles d'avoir des questions et de remettre en cause sa fiabilité.

Cet article aidera les professionnels dentaires à aborder le sujet du fluor avec leurs patients, à les rassurer sur ses bienfaits pour la santé et à répondre à leurs questions.

Quels sont les bienfaits du fluor ?

Selon l'Alliance pour un Futur Sans Carie (ACFF), le fluor est utilisé sans danger depuis plus de 50 ans pour prévenir la formation de caries, et en informer les patients peut les rassurer. Nous pouvons également expliquer à nos patients que le fluor agit de la manière suivante :

  1. Il prévient la formation de caries en freinant la déminéralisation.
  2. Il renforce l'émail en favorisant la reminéralisation.
  3. À des concentrations plus élevées, il freine l'action des bactéries responsables des caries en les empêchant de produire l'acide qui entraîne la décalcification dentaire.

Nous pouvons également informer les patients et les parents que l’utilisation de fluor dans l'eau, appelée fluoration de l'eau, permet de réduire de 25 % le risque de formation de caries chez l'adulte et l'enfant. De plus, le fluor peut être utilisé de diverses manières, par exemple dans des vernis, des dentifrices ou des bains de bouche fluorés.

Quelles sont les inquiétudes des patients concernant le fluor ?

Parfois, des patients ou des parents préféreront opter pour des produits à base d'ingrédients naturels, car ils pensent que le fluor est un élément chimique artificiel et non un minéral naturel.

Les patients peuvent également poser des questions au sujet de la fluorose dentaire.

D'autres préoccupations de santé concernant le fluor et son innocuité peuvent être soulevées, elles sont souvent fondées sur des informations provenant de sources non fiables, notamment sur les réseaux sociaux.

Comment pouvons-nous répondre à ces préoccupations ?

Lorsque nous abordons les préoccupations des patients ou des parents, nous devons faire preuve de tact et d'honnêteté.

La majorité des patients seront réceptifs aux preuves et à la documentation qui préconisent l'utilisation du fluorure.

Nous pouvons parler des bienfaits évoqués plus haut avec les patients ou les parents et leur expliquer que le fluor est un élément naturel.

Si les patients ou les parents ont des questions concernant la fluorose dentaire, nous devons leur indiquer qu'elle survient lors d'une surexposition au fluor au cours du développement de la dentition.

En effet, les parents ont sans doute entendu dire que cela induit des surfaces brunes ou des taches blanches.

Il est important d'expliquer que le niveau de fluor causant ce type de problème est très haut. Par ailleurs, ce phénomène se produit dans les régions du monde où la concentration de fluor dans les points d’eau est très élevée.

Pour les autres inquiétudes liées à la santé, nous pouvons leur faire part des nombreuses études qui ont confirmé que le fluor est sans danger et qu'il prévient effectivement les caries.

L'ACFF a également publié des ressources téléchargeables à distribuer aux patients pour les sensibiliser aux bienfaits du fluor et répondre à leurs questions.

Ces ressources comportent des illustrations, des réponses aux questions fréquemment posées ainsi que des dépliants à mettre à disposition des patients ou à diffuser sur le site web ou les réseaux sociaux de votre cabinet.

Pour rassurer vos patients, expliquez-leur que le rôle du fluor dans la prévention des caries est reconnu par les principales autorités sanitaires et les pays du monde entier.

En conclusion, pour répondre aux interrogations des patients ou des parents au sujet du fluor, les professionnels de la médecine dentaire doivent rester à l'écoute. Il est de notre devoir de les rassurer quant à l'innocuité du fluor, un minéral naturel présent dans les roches, et à son efficacité avérée dans la prévention de l'apparition de caries depuis 50 ans.